Qui dit, vacances dit, fini les:

 

" Sosso, y'a plus d'électricité dans la salle des maîtres!",
"Sosso, on a  trouvé un appareil photo dans la cour, on prévient la police?" (réponse oui, mais c'est dommage, il était bien beau cet appareil!),
"Sosso, on a trouvé une bombe lacrymo dans la cour" (
Oui notre cour est pleine de surprise!)

"Sosso y'a Alice qui a encore disparu!" (et hop, un cache cache géant dans l'école, un!),
"Sosso, y'a Antoine qui tape tout le monde et les parents qui se plaignent j'en  peux plus"
(et hop, un rendez-vous à 8h du matin avec les parents, un! "Ah bon, c’est grave s'il joue à taper ses frères et qu'il a le droit de se lever 30 fois pendant le repas? Pourquoi?)
 "Sosso, ça ce sont les cheveux qu'Alice a arraché je les mets où?" (réponse: "dans une enveloppe", au train où ça va, je pense qu'à la fin de l'année la maîtresse pourra se faire un coussin!), 
"Sosso, y'a Mathieu qui s'est mis  à gonfler hier après sa chute, il a  du aller aux urgences,!"
"Sosso, y'a Aline, qui est tombée, et ne me répond plus, on fait quoi?"
(ouf, plus de peur que de mal, mais je vais finir par avoir une crise cardiaque), "Sosso, tu peux faire une déclaration d'accident?", enfin non deux, trois...(argh, et si on les laissait assis sur leur chaise hein?)

"Sosso, t'as vu le papier bidule?"
Sosso, il me faudrait le papier machin",
"Sosso, faut nous donner le liste chose.",
"Sosso, y'a untel de la mairie qui veut te parler,"
"Allo, Sosso, ici l'inspection"... 
(y compris et surtout les jours où je suis chargée de classe hein, sinon ce n'est pas drôle!)

"Sosso, vous pourriez arrêter de travailler sur les dino*saures, ma fille fait des cauchemars? (!!!), (euh à la rentrée on attaque la pré*histoire  mais bon pas sure qu'elle apprécie davantage les ti*gres à dent de sa*bre ;-) 
"Sosso j'vais divorcer, mon mari me trompe" (
euh oui, bonjour madame),
"Sosso, c'est vrai que y'a pas école la semaine prochaine, ben pourquoi?' (euh oui madame ça s'appelle les vacances!),
"Sosso, si je vous accompagne au spectacle, mon mari, ma fille et ma sœur peuvent venir aussi?" (et votre belle-mère non? Quel dommage!)

"Maîtreeeeesse, j'suis fatigué" , (moi aussi, travaille!")
"maîtreeeesse y m'a tapé",
"maîtresse y m'a dit qu'jétais moche",
"maîtreeeeesse, c’est quand le spectacle?", (dans 5 mn de moins qu'il y a 5 mn quand tu me l'as déjà demandé!)
"maîtreeeeese, y m'a traité de bébé cadum" 
(punaise est-ce que dans 200 ans ils s’appelleront encore du nom d'une marque disparue depuis belle lurette?),

 

Mais aussi:

"Maman, j'veux plus aller au lycée!, j'ai pas de copines".
"Maman, j'en ai marre, on se moque de moi, on dit que je ressemble  à une gamine, que je parle comme une vieille", (
le must ayant été "T'es trop bizarre toi, tu ressembles  à une gamine de CM2, et tu parles comme un philosophe grec de 79 ans" Répète après moi: J'adoooooooooooore les ados!)
"Maman, j'veux pas me coucher!"
"Maman, j'veux pas me lever!" 
"Maman, mon amie Charlotte me manque trop, ses parents veulent pas qu'elle vienne aux vacances, c'est horrible 'j'vais pas la voir avant cet été, j'en peux plus" ... (mode ado désespérée on)

"Maman, arrête de me surveiller, mais si j'les connais mes leçons s c'est bon je gère" (c'est officiel, nous n'avons définitivement pas la même notion du terme apprendre, Hermès et moi!)
"Maman, pourquoi les copains me traitent de clodo juste parce que j'ai un trou dans mon pantalon?",
"maman, c'est pas juste la prof d'anglais m'a donné une punition, juste parce que je me suis retourné!"
"maman, fallait rendre ce papier pour avant-hier",
" maman, pourquoi j'peux pas jouer 5h à l'ordi quand je finis à 13h, c'est pas juste!"
 (mode préado avide d'autonomie on)

 

Et encore j'vous la fait courte! J'avais entamé des paris avec moi- même pour savoir qui de mon esprit ou de mon corps craquerait le premier (sachant qu'il y a déjà un bon mois que plus aucun des deux n'est sain!), quand...

 

les vacances sont arrivées!

Alors bien sûr, faut aller à l'école, bosser à la maison, s'épouiller, s'occuper des enfants, faire les devoirs, mais mollo mollo hein.

D'abord, souffler, respirer, sortir la tête de l'eau, repêcher l'homme, foutre la paix aux enfants, les envoyer ailleurs pour avoir la paix aussi, inviter la copine chérie, et surtout...

faire une cure d'amitié, passer des heures à papoter, se lamenter, écouter,et ri-igo-ler. un peu de légèreté dans cette vie de cinglé, pleeeeeeeeeeeeeeeease!

 

 décrocher

Made in Jack bien sur!